avoir qn en gré

(avoir [или prendre] qn en gré)
1) принимать со смирением, терпеливо переносить
2) испытывать приязнь к кому-либо; иметь склонность к кому-либо

Monsieur Mabeuf avait pris Marius en gré, parce que Marius, étant jeune et doux, réchauffait sa vieillesse sans effaroucher sa timidité. (V. Hugo, Les Misérables.) — Господин Мабеф привязался к Мариусу, потому что Мариус был молод и добр и согревал его старость, не задевая его робости.


Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "avoir qn en gré" в других словарях:

  • gré — [ gre ] n. m. • gred Xe ; lat. gratum, neutre de gratus « chose agréable » 1 ♦ Ce qui plaît, ce qui convient (dans des expr.). AU GRÉ DE : selon le goût, la volonté de. Au gré de chacun. Trouver qqn, qqch. à son gré. Le matin ou le soir à votre… …   Encyclopédie Universelle

  • avoir — 1. avoir [ avwar ] v. tr. <conjug. : 34> • aveir Xe; lat. habere I ♦ (Possession) 1 ♦ Être en possession, en jouissance de. ⇒ posséder. Avoir une maison. Elle a au moins vingt paires de chaussures. Garder, donner ce qu on a. Quelle voiture… …   Encyclopédie Universelle

  • gré — (gré) s. m. 1°   Ce qui plaît, ce qui convient, ce qui est agréable à la volonté. Se marier contre le gré de ses parents. Il est allé de son gré, contre son gré. Ce n a pas été de son plein gré. •   On la considère comme ayant agi contre son gré …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gré — GRÉ. s. m. Bonne, franche volonté qu on a de faire quelque chose. Il y est allé de son gré, de son bon gré, contre son gré. ce n a pas esté de son gré, de son plein gré. ils ont contracté ensemble de gré a gré. il le fera de gré ou de force. On… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gré — Gré, m. C est volonté, Selon ce on dit il confesse de son bon gré et bonne volonté, Suapte sponte, Et malgré ou maugré moy, c est à dire, contre ma volonté, Me inuito, Et vient de Gratum Latin, en signification d acceptable que le François dit… …   Thresor de la langue françoyse

  • avoir — 1. (a voi. Au XVIe s. on écrivait aurai, auras, etc. mais on prononçait, d après Bèze, arai, aras, etc. Au XVIIe s. d après Dangeau, ayant, ayons, ayez se prononçaient a iant, a ions, a iez. Aujourd hui, c est une prononciation fautive : il faut… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Avoir la main forcée — ● Avoir la main forcée être obligé de faire telle ou telle chose contre son gré …   Encyclopédie Universelle

  • GRÉ — s. m. Volonté, caprice, fantaisie. Se marier contre le gré de ses parents. Donner les emplois et les retirer à son gré. Vous pouvez, à votre gré, partir ou rester.   Il se dit figurément, au sens physique et au sens moral. Errer sur les mers au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GRÉ — n. m. Volonté, caprice, fantaisie. Se marier contre le gré de ses parents. Donner les emplois et les retirer à son gré. Vous pouvez, à votre gré, partir ou rester. Tout marche à son gré. Tout réussit à mon gré. Fig., Errer sur la mer au gré des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • De Gré Ou De Force — Cet article a pour sujet le téléfilm. Pour une définition l expression « de gré ou de force », voir l’article de gré ou de force du Wiktionnaire. De gré ou de force est un téléfilm français réalisé par Fabrice Cazeneuve réalisé en 1998 …   Wikipédia en Français

  • Savoir gré, bon gré, un gré infini à quelqu'un de quelque chose — ● Savoir gré, bon gré, un gré infini à quelqu un de quelque chose avoir de la reconnaissance pour lui …   Encyclopédie Universelle

Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.